Glossaire : Différence entre versions

De LERDA
Aller à : navigation, rechercher
(Metalocale)
 
Ligne 713 : Ligne 713 :
 
====Metalocale====
 
====Metalocale====
 
:Le support multilinguistique est le fait de l'"internationalization" ou "'''i18'''". La proposition de Mark Davis, président d'Unicode est la "globalization" consistant en un alphabet mondial (ISO 10646 maintenue par UNICODE), une standardisation en anglais ("because of its utility for working in a global context [RFC 3935]" s’accommodant des textes linguistiques par leur stricte citation. Il revient alors au fichier dit "locale" d'aider à la traduction locale. Le concept de référentiel "métalocale" consiste à accompagner le fichier "locale" d'une base documentaire des métadonnées nécessaires à une bonne résolution sémantique. Le concept de "metalocale" est un objet de recherche sous le nom de MDRS (''multilingual data reference system'') par INTLNET.
 
:Le support multilinguistique est le fait de l'"internationalization" ou "'''i18'''". La proposition de Mark Davis, président d'Unicode est la "globalization" consistant en un alphabet mondial (ISO 10646 maintenue par UNICODE), une standardisation en anglais ("because of its utility for working in a global context [RFC 3935]" s’accommodant des textes linguistiques par leur stricte citation. Il revient alors au fichier dit "locale" d'aider à la traduction locale. Le concept de référentiel "métalocale" consiste à accompagner le fichier "locale" d'une base documentaire des métadonnées nécessaires à une bonne résolution sémantique. Le concept de "metalocale" est un objet de recherche sous le nom de MDRS (''multilingual data reference system'') par INTLNET.
 +
 +
====Matapardigme====
 +
:Le métaparadigme, dans la définition que lui donne Kuhn (1977), constitue l’armature d’une discipline. Il est formé par les concepts essentiels (notions), dits concepts structurants, à partir desquels se développe la discipline. Autrement dit, si le paradigme peut évoluer avec les recherches, la pression sociale, il le fait à l’intérieur d’un métaparadigme qui est le garant de la discipline. Il lui donne une perspective unique, oriente la façon de prioriser les phénomènes et assure sa stabilité.
  
 
====Methodagorique====
 
====Methodagorique====

Version actuelle en date du 19 novembre 2019 à 17:50


Site en création !
Le discours sur ou à l'occasion d'un monde nouveau réclame les mots qui sont nécessaires à sa description conceptuelle. Les concepts ici introduits reflètent le modèle ALFA et sont sujets et conjectures à approfondissement permanent.
Ils sont réunis par le LERDA en concertation avec les projets INTLNET/CNRLIB : IRHM, Diktya, Boutique LRtech, Anopticamp, sur l'Interligence, Numericum, Plegma, Séniorat, etc.
_________________

Vous ne pouvez pas utiliser une vieille carte pour explorer un nouveau monde.
(Albert Einstein).
 
L'opinion populaire selon laquelle les scientifiques procèdent inexorablement, de faits bien établis, en faits bien établis, sans jamais être influencés par des conjectures non prouvées, est tout à fait erronée. Tant que l'on précise quels sont les faits prouvés et quelles sont les conjectures, aucun mal ne peut en résulter. Les conjectures sont d'une grande importance puisqu'elles suggèrent des pistes de recherche utiles.
(Jean-Louis Dessalles)


Sont aussi utilisé et donc à connaître (en attendant une intégration sapitique ?):

_________________


Acta

Entrée en cours de corédaction.

Actant

Entrée en cours de corédaction.

Actions virtuelles

Entrée en cours de corédaction.

Agent

Entrée en cours de corédaction.

Ages

la notion sociétale d'âges humains s'est étendue en raison de l'extension de la durée de vie et de pérennisation du mnème :
  • le premier âge est celui de l'investissement commun en soi-même, la formation, avec espoir de retour futur;
  • le second est celui de la production avec le retour d'un salaire pour une obligation de résultat ;
  • le troisième celui de la contribution bénévole dans un but d'intérêt commun dont on pourra bénéficier et le cas échéant voir sa succession participer aux résultats à long terme ;
  • le quatrième est celui de la protection ;
  • et le cinquième est celui de la continuation posthume inter-générationnelle du projet personnel.

Agglomérat

ensemble de stèmes interconnectés. Discussion sur notion "agrégat" et "agglomérat" en cours. Un agglomérat serait plutôt un agrégat d'agrégat.

Agora

agrégat interligent non préstructuré d'éléments autonomes identifiables et qualifiables. En raison de l'insolvabilité analytique des n corps de Poincaré, puis de l'incomplétude mathématique documentée par Goëdel et Chaitin, son étude ne peut être mathématiquement complète : celle-ci doit faire appel à une approche mathémagorique. Tout élément de l'interligence fait partie d'une ou plusieurs agoras (la RFC 6852 les nomme des "communautés globales"). Les nebs ou le web est une agora des agoras du "plus machina".

Agorèse

Entrée en cours de corédaction. Considération ou processus polylectique de pensée agorique par une (réflexion) ou plusieurs (conflexion) personne(s).

Agoriciel

agora homogène d'acteurs fonctionnels autonomes concertant un espace multimatique commun (ou "neb", pour "nébulaire glocal") répondant à un cahier des charges opérationnel commun. Multimatique signifie une interligence hétérarchique de services mutuels autonomes.

Agoriel

environnement agoriciel d'une agora et sa langue diginumérique opérative commune. Nous comprenons donc un agoriel comme une agora logicielle d'acteurs fonctionnels autonomes "complète", c'est-à-dire concertant un espace multimatique délinéé (ou "neb", pour nébulaire glocal) sous un langage d'interactions fonctionnelles commun. Il s'agit donc d'une couche supérieure à la couche logicielle qui permet d'en écrire les fonctionnels. Un même fonctionnel pourra donc être couplables à différents péritèmes assurant son interfaçage avec différents agoriels.

Agorique

Ce qui a trait aux agoras et à leurs interrelations polylectiques internes, externes et mutuelles. Se situe donc au sommet de la pile cybernétique (monolectique), logique (dialectique), agorique (polylectique). Elle porte donc le vécu diktyologique (raison de l'en-réseau).

Agrégat

ensemble de stèmes interconnectés (tels que : tas, amas, foule, nébulaire, marché, multitude). Discussion sur notion "agrégat" et "agglomérat" en cours.

ALFA

Architectonie Libre / Free Architectony : modélisation architectonique sous licence libre en libre usage sous condition de citation et de conformité interfonctionnelle. Cette architectonie considère une grammaire de l'univers compris comme une incommensurabilité fractale (multitude), maillée (interligence) dynamique et mnémorielle soumise à une théorie synergétique (résonance) de l'intellition (nécessité informationnelle) et des effets des relations attritionnelles (entropie) et sédimentaires (néguentropie). Ce niveau est architectonique donc premier (antérieur et potentiellement commun) au matériel (physique), au vivant (bio), au pensant (psy) et au décidant (esprit) naturels, artificiels et composites.

Anopticiel

ce qui est de nature anoptique. L'univers anoptique a été appelé "anoptikion" par Olivier Auber, son découvreur par l'expérience du "générateur poïétique".

Anoptique

par analogie avec la perspective optique, nécessité d'une médiation contextuelle allant au-delà du domaine optique (bout en bout logique), semblant sujet à une algorithmique et partager les équations quantiques. Qualité de l'"Etre en réseau". Mis expérimentalement en évidence par le "générateur poïétique" d'Olivier Auber (Anoptikon).

Anthropobotique

Le concept de singularité technologique est pris en compte dans le contexte d'ALFA en deux temps :
  • celui de la singularité, qui porte sur le renversement scientifique de l'étude première de l'immensité cosmologique (géo puis héliocentrique à l'approfondissement du "nanovisible" jusques-là confondu avec l'invisible
  • la découverte progressive de l'intellectuel et de son artificialité informée, l'ouverture de la clôture causale par la machine de Turing, où une cause intellectuelle peut commander un résultat matériel, et l'exploration commençante de l'anoptique.
La conjonction sociétale de l'humain et de sa "botisation" auxiliaire (cobotique) ne crée pas un humain nouveau, mais participe certainement d'une forme de sociétalité humaine nouvelle.

Antonyme

Entrée en cours de corédaction.

Apodictique

Entrée en cours de corédaction.

Approfondissement

L'approfondissement est compris dans le cadre d'ALFA comme la "traversée scientifique du miroir d'Alice par Bob" c'est-à-dire le passage de la primopréoccupation cosmologique à la multipréoccupation complexo/nanologique profonde, et à son intégration à la réalité malgré la non-résolution analytique du problème à n corps de Poincaré, en 1889 (source de sa compréhension corrélative de la complexité et du chaos) et dans le contexte des mathématiques de Cantor.

Architectonie

CNTRL (B.1.a) Structure, organisation, construction systématique.
modélisation ouverte et profonde de l'univers dont l'utilisation aide à interlier et comprendre le comportement de chacun de ses éléments. Exemple : ALFA.

Architectonique

Arkhè (ἀρχή) est un concept en philosophie de la Grèce antique, signifiant l'origine, le fondement, le commencement du monde ou le Premier Principe de toutes les choses. Le principe est ce qui commence mais également ce qui commande. Anaximandre, (610-547 av. J.-C.), passe pour être le premier à avoir utilisé ce terme pour désigner le principe des choses (apeiron, proche de la dialogie de Morin ?), mais son maître Thalès concevait déjà l'eau comme premier principe.
Le mot archê signifie à la fois : - le commencement, l'origine, la cause, - la personne ou la chose qui commence, son extrémité, le début d'une série, le premier, le chef, - la première place, la magistrature, - le pouvoir.

Architecturation

La simplexification d'un existant ou d'un projet complexe réclame pour sa modélisation et sa représentation, la déconstruction expérimentale ou exploratoire de son architecture, c'est-à-dire la description de sa structure à un haut niveau d'abstraction sous la forme du graphe de l'interligence de ses composants. Ceci est vrai pour les relations intellectuelles (anoptiques et institutionnelles) qui sont à rapprocher de l'ingénierie dirigée par les modèles. L'expérimentation virtuelle va utiliser cette modélisation pour simuler un fonctionnement institutionnel, son adéquation à la problématique considérée et, peu à peu, le concrétiser dans, et le valider par, la pratique opérationnelle.

Ascendance

notion introduite par Robert E. Ulanowicz pour mesurer les "habitudes" des écosystèmes.

Assertorique

Entrée en cours de corédaction.

Attracteur

Entrée en cours de corédaction.

Aucteur

Mot compacté pour Auteur/Acteur : personne ou processus qui écrit à sa manière sa description de ses propres actions et participe ainsi de façon consciente à la consolidation de son mnème'.

Augmentation

Concept initialisé par Doug Engelbart selon lequel l'assistance d'un système informatique peut permettre d'augmenter le QI apparent d'une personne, et son partage en ligne le QI collectif d'un groupe de personnes. Ne doit pas être confondu avec la capacitation ni avec l'Intelligent Redesign.
Citation de la définition donnée par Doug Engelbart en octobre 1962 :
"Par « augmenter l'intellect humain », nous entendons : accroître la capacité d'un homme à aborder une situation problématique complexe, à acquérir une compréhension adaptée à ses besoins particuliers et à trouver des solutions aux problèmes. Une capacité accrue à cet égard est considérée comme un mélange des éléments suivants :
  • une compréhension plus rapide,
  • une meilleure compréhension,
  • la possibilité d'acquérir un degré de compréhension utile dans une situation qui était auparavant trop complexe,
  • des solutions plus rapides,
  • de meilleures solutions,
  • et la possibilité de trouver des solutions aux problèmes qui semblaient auparavant insolubles.
"Par « situations complexes » nous entendons les problèmes professionnels des diplomates, des cadres, des scientifiques sociaux, des scientifiques de la vie, des scientifiques physiques, des avocats, des concepteurs- que le problème existe depuis vingt minutes ou vingt ans. Nous ne parlons pas de tours intelligents isolés qui aident dans des situations particulières.
"Nous nous référons à un mode de vie dans un domaine intégré où les intuitions, les tatonnements et les essais, les impondérables, et le sens humain de la situation coexistent utilement avec des concepts puissants, une terminologie et une notation rationalisées, des méthodes sophistiquées, et des aides électroniques."

Auto-augmentation

processus comparable à l'auto-capacitation en ce qui concerne le niveau d'une personne dans une ou plusiers disciplines ou par rapport à certains besoins biologiques, pratiques ou intellectuels.

Auto-capacitation

Il s'agit du processus personnel d'augmentation de ses capacités de protection et/ou de simplification par apprentissage de connaissances adhoc ou développement personnels d'outils appropriés (artisanat intellectuel).

Auto-organisation critique

Entrée en cours de corédaction.

Autopoïèse

Wikipedia. L'autopoïèse (du grec auto soi-même, et poïésis production, création) est la propriété d'un système de se produire lui-même, en permanence et en interaction avec son environnement, et ainsi de maintenir son organisation (structure) malgré son changement de composants (matériaux). Inventée par Humberto Maturana et Francisco Varela en 1972, elle vise notamment à définir l'être vivant.

Avenir

AF9 : AVENIR, n. m. XVe siècle. Issu, par ellipse, de la locution le temps à venir.
☆1. Le temps futur. L'avenir, le présent et le passé sont les trois modes du temps. L'avenir immédiat, l'avenir proche. L'avenir éloigné. Dans un avenir rapproché. Dans un avenir lointain. Dans un avenir indéterminé. Attendons de voir ce que l'avenir nous réserve.
☆2. Ce qui sera dans les temps à venir ; situation future. La connaissance anticipée et infaillible de l'avenir est un des attributs de Dieu. Nul ne peut répondre de l'avenir. L'avenir en décidera. Prévoir l'avenir. Chercher dans le passé des leçons pour l'avenir. Prédire l'avenir. Lire l'avenir dans le marc de café. Plans d'avenir. Avez-vous des projets d'avenir, pour votre avenir ? L'avenir d'une personne, d'une collectivité, d'une idée, d'un projet. En économisant, il songeait surtout à son avenir. L'avenir de cette industrie paraît difficile. Redouter l'avenir. Avoir foi en l'avenir. Songer à l'avenir. Se soucier de l'avenir. Préparer, construire, engager l'avenir. Un avenir heureux, brillant, prospère. Un avenir fâcheux, sombre. Un avenir de misère. Avoir devant soi un bel avenir.
Dans ces deux approches l'avenir est le "rendu possible" par la sommation du passé propre (mnème). La somme polylectique des avenirs, mis en jeu agorique, déterminera leur "premier rendu possible" commun d'où procédera le futur, sauf aporie qui conduirait (singularité) à une autoréorganisation (cf. Per Bak) critique.

Auto-organisation

voir auto-réorganisation.

Auto-réorganisation

L'auto-organisation est un phénomène par lequel un système s'organise lui-même. Les systèmes physiques, biologiques ou écologiques, sociaux, ont tendance à s'organiser d'eux-mêmes. Il s'agit soit de l'organisation initiale du système lors de son émergence spontanée, soit lorsque le système existe déjà de l'apparition d'une organisation plus structurée ou complexe.
L'auto-organisation agit ainsi à l'encontre de l'entropie, qui est une mesure de désordre. L'auto-organisation se produit par des interactions internes et externes au système, au sein de son milieu et avec lui. Elle consomme de l'énergie qui sert ainsi à établir et maintenir le système auto-organisé. L'auto-organisation s'oppose aux cas où un système est organisé ou réorganisé de force de l'extérieur, c'est-à-dire à la violence, aux actes de pouvoir : cela rejoint aussi le contraste entre autonomie et hétéronomie.
Typiquement, un système auto-organisé a des propriétés émergentes. Passé un seuil critique de complexité, les systèmes peuvent aussi changer d'état, ou passer d'une phase instable à une phase stable ou inversement. S'ils croissent, leur croissance peut changer de rythme ; on peut observer le passage d'une croissance initiale d'apparence exponentielle à une croissance logistique en cas de diminution des ressources.

Banalisation

mise à la disposition de tous, au point de le rendre courant, ordinaire. Ne pas confondre avec la notion de commun qui signifie appartenir à tous.

Blik

le mot "blik" signifie "coup d'oeil", "cannette". Ces images "qui pétillent" sont sous-entendues dans la dénomination de notre systèmique de bliki étendue par d'autres outils de convivialité (débats), de présentation (glossaire, base de données, taxonomies, ontologie, thésaurus, etc. ) et d'encapsulation maillée et partagée de connaissances.

Bot

Un bot informatique est un agent logiciel automatique ou semi-automatique qui interagit avec des serveurs informatiques. Un bot se connecte et interagit avec le serveur comme un programme client utilisé par un humain, d'où le terme « bot », qui est la contraction par aphérèse de « robot ».

Boutique des sciences

Une Boutique des sciences (Science shop en anglais) est un dispositif qui connecte la société civile avec le secteur de la recherche publique grâce à des projets de recherche coopérative répondant à des questions posées par des collectifs de citoyens (peuple) ou par chacun des participants (multitude).

Boutique des Sciences et Recherches Participatives

voir Boutique des Sciences. Evolution du concept de BdS vers une situation collective des questions posées et de croisement disciplinaire et participatif des recherches.

Brainware

La multimatique est l'intégration de la collaboration interprocesus. Elle fait donc appel aux hardware (prise en compte du materiel), software (développement logiciel) et brainware (ingénierie de l'en-réseau). Le "plus machina" réclame en effet la mise en interligence des intelligences naturelles et artificielles. C'est le rôle du brainware que de l'assumer en tant que "(les comprendre) pour savoir les utiliser ensemble". Il se situe donc à l'articulation fonctionnelle des agents informatiques (bots) entre eux et avec les pensers, entendements et mnèmes humains. On utilise en français le terme "noogitiel" pour souligner la dualité neuronale et cogitielle.

Capacitairement approfondi

Il va s'agir d'un niveau profond de la capacitation, le fait qu'un individu se prenne en charge tout seul d'un point de vue économique, social, professionnel et culturel. Le niveau profond correspondra à l’enracinement du dispositif anthropobotique dont il se sera doté pour cela.

Capacitation

La capacitation est l'ensemble des dispositions concernant l'affirmation, l'exercice et le développement de l'autonomie et du capax d'une personne physique, morale ou artificielle. Fait qu'un individu se prenne en charge tout seul d'un point de vue économique, social, numérique et professionnel.

Capacitation_concitoyenne

Entrée en cours de corédaction.

Capax

Le capax est la capacité individuelle et/ou collective à adapter et à s'adapter aux changements de contexture environnementaux nécessaires ainsi qu'aux dispositions d'adaptation déjà prises.

Capaxie

La capaxie est le niveau d'expression ou d'affirmation pratique du capax d'un individu ou d'un groupe (capacitation du capax).

Capta

data captées par un tenseur qui vont ensuite être soumises à une vicariance de "perçaction", cf. Berthoz [Simplexité], pour devenir des "tracta" d'intellition.

Catenet

Introduit en 1972 par Louis Pouzin, le concept de catenet est celui de "réseau des réseau". Reprise par Vint Cerf pour ses seules couches basses et sa couche applicative, IEN 48, THE CATENET MODEL FOR INTERNETWORKING il a été réduit aux quatre couches de l'internet. L'approche intersem vise à lui rendre les couches hautes manquantes (en particulier la couche présentation) et à le doter des capacités d'adressage sémantique.

Cause

Entrée en cours de corédaction.

Cérébrique

Ce qui a trait au cerveau, à son fonctionnement, à ses relations. La cérébrique artificielle est donc une généralisation fonctionnelle de l'intelligence artificielle.

Chaos

En mathématiques, la théorie du chaos étudie le comportement des systèmes dynamiques très sensibles aux conditions initiales, un phénomène généralement illustré par l'effet papillon. Pour de tels systèmes des différences infimes dans les conditions initiales entraînent des résultats totalement différents, rendant en général toute prédiction impossible à long terme. En mathémagorique le chaos va dépendre des conditions lointaines et antérieures, notions a encore explorer.

Chacunité

caractère des chacuns de nous au sein de la multitude humaine et de chacun des éléments d'une multitude.

Chacuns de nous

Entrée en cours de corédaction.

Champ lexical

ensemble des mots qui se rapportent à une même réalité. Les mots qui forment un champ lexical peuvent avoir comme points communs d'être synonymes ou d'appartenir à la même famille, au même domaine, à la même notion. "Dans un champ lexical, un sens est évoqué par plusieurs mots."

Champ sémantique

En lexicologie, un champ sémantique est un groupe des mots qui partagent les aspects sémantiques et qui sont utilisés dans le même contexte pour décrire un sujet spécifique. Il s'applique à l'étude linguistique, mais aussi l'anthropologie, la sémiotique computationnelle, et l'exégèse technique.

Changement de paradigme

poncif actuel sur le changement de paradigme social. En fait le paradigme sociétal est le multiconsensus sapiensique entre pensants. Il "change" en ce sens qu'il s'étend et se précise à la suite de la singularité paradigmatique où la consensualisation scientifique est passée du mode "logique" au mode "complexe" qu'elle approfondit actuellement.

Circonflexion

Processus de conflexion précédé d'une recherche ouverte autour du sujet considéré.

Classe

(par opposition à groupe : ensemble de points d'accès réseau (réels ou virtuels). Associé à un groupe de destinations réseau, il permet de former une glocalité fermée (agora, plegme, neb).
(dans le contexte du DNS) espace de nommage indépendant disposant de son propre fichier racine.

Client-serveur

L'environnement client-serveur désigne un mode de communication à travers un réseau entre plusieurs programmes : les uns, qualifiés de clients, envoient des requêtes ; les autres, qualifiés de serveurs, attendent les requêtes des clients et y répondent.

Clôture causale

"Tout effet physique a une cause physique". Base du système newtonien et de la physique contemporaine.
cf. les travaux de :

Cobotique

ensemble des fonctionnels virtuels ou embarqués fournissant l'assistance ubiquiste et pervasive du "plus machina".

Cogitiel

fonctionnel ou galaxie fonctionnelle ayant une mission de traitement intellectuel.

Cohérenciation

processus de recherche de cohérence entre des informations ou suppositions. La découverte d'une cohérence qui s'avère nécessaire conduit à une intellition.

Collaborariat

Le contexte numérique parait réclamer trois concepts nouveaux en fait de types de société : le collaborariat, le multitudinariat, et l'utilitariat. Le collaborariat concerne la mise en société des travaux et de la propriété intellectuelle d'une communauté de travail ou d'expertise stable.

Comme simple

l'idée de "comme simple" ou de comme si c'était simple est le souci de présenter à l'utilisateur un cadre d'interaction qui lui paraisse simple, c'est-à-dire le moins surprenant possible. Ceci peut être obtenu semble-t-il selon deux approches qui sont les théories de la simplicité où l'on va faciliter la relation homme-complexité, et celle de la simplexité où l'on va tenter de supprimer la surprise par l'augmentation des capacités d'adressage de la complexité par l'interface.

Communauté_globale

Entrée en cours de corédaction.

Communautés_globales

Entrée en cours de corédaction.

Communication

Entrée en cours de corédaction.

Complexité

de "complexus" : maillé. Maillage profond (interligence d'un univers où tout est polylectiquement multi-lié. C'est à dire où tout dépend simultanément de plus de deux choses (polylectique), alors que l'esprit humain raisonne séquentiellement (dialectique), une chose après l'autre.
Nous tenterons d'y répondre par une simplexification qui réduira notre vécu d'une complexité à celui d'une simplicité apparente.

Compliqué

ce qui surprend.

Concertiel

l'introduction de la programmation fonctionnelle en contexte multimatique de type erlix réclame de considérer activement un troisième domaine de l'informatique, aux côtés du matériel et du logiciel, que nous appellerons le concertiel. Il concerne l'optimisation synergétique du maillage dynamique interligent entre les modules opératifs. L'on appellera "concerter" la construction de l'espace relationnel spécifiant, construisant et optimisant la concertation entre ces modules. Sa relation avec le cogitiel (brainware) est à analyser.

Concitoyenneté

Depuis quelque temps, un phénomène d'identification sociétal "citoyen" se développe pour décrire l'identification de membres d'une société civile, identifiée comme l'une des quatre composantes structurelles de la Gouvernance humaine avec les gouvernements, le secteur privé et les organisations internationales.
A y regarder de plus près, si le concept de citoyen définit bien l'autonomie civile incapacité en chacun de nous, nous ne faisons société civile qu'en étant activement concitoyens, non pas anonymes, mais membres actifs de la multitude des "chacuns de nous".

Conflexion

La réticularité de la réalité étend la réflexion personnelle et dialectique à une démarche polylectique où les réflexions initiales de plusieurs sources en interligence se croisent et se confortent. Lorsque l'on en vient à un "Grand Débat", comme nous l'avons expérimenté, l'on peut utiliser le concept de "circonflexion" où l'on va d'abord chercher à faire le tour du problème avant de l'approfondir par dans un processus d'"interconflexions" dédiées.

Conflexion_technosophique

Entrée en cours de corédaction.

Confrontation multicratique

Entrée en cours de corédaction.

Confusion

ce qui apparait comme comme chaotique. Peut être clarifié par la facilitation.

Conscience

Entrée en cours de corédaction.

Consensus de Tunis

En 2003 et 2005 s'est tenu un double Sommet Mondial sur la Société de l'Information (SMSI, à Genève puis Tunis). Il a conduit à un engagement réciproque consensuel "des représentants des peuples du monde" vers une société de l'information et du savoir qui soit "people centered, à dimension humaine, centrada en la persona" et une oeuvre en coopération par les "parties prenantes" que sont "les gouvernements, le secteur privé, la société civile et les organisations internationales".
Il énonce dans son point 29: "Notre conviction est que les gouvernements, le secteur privé, la société civile, la communauté scientifique et universitaire et les utilisateurs peuvent utiliser diverses technologies et divers modèles d'octroi de licences, notamment les technologies et modèles mis au point selon des schémas propriétaires ou dans des conditions de source ouverte et de libre accès, conformément à leurs intérêts et à la nécessité de disposer de services fiables et de mettre en œuvre des programmes efficaces pour leurs populations. Compte tenu de l'importance des logiciels propriétaires sur les marchés des divers pays, nous rappelons la nécessité d'encourager et de promouvoir le développement en collaboration de plates-formes compatibles et de logiciels libres, selon des modalités qui allient les possibilités de tous les modèles, notamment pour les programmes d'éducation, les programmes scientifiques et les programmes d'intégration numérique."

Contexte

Entrée en cours de corédaction.

Contexture

AF9: Organisation des parties d'un ensemble complexe.
Manière dont se présentent les éléments d'un tout, multitude, agoras complexes, etc. généralement fonctionnels. Disposition des fils de chaîne et de trame (d'un tissu), des fibres (d'un cordage), des liens (interligence). Ensemble des relations (syllodonnées) organisées entre les éléments significatifs d'une oeuvre, d'un environnement. Par analogie : structure (d'une réalité complexe).

Contexture démographique

Entrée en cours de corédaction.

Contexture économique

Entrée en cours de corédaction.

Contexture éducationnelle

Entrée en cours de corédaction.

Contexture monétaire

Entrée en cours de corédaction.

Contre-guerre

Entrée en cours de corédaction.

Contributeur_senior_actif

Entrée en cours de corédaction.

Contribution civile

Dune façon générale, la contribution civile concerne la participation d'experts civils, principalement étudiants et séniors, sans rémunération (ce qui n'exclut pas le défraiement, ni l'acquisition de droits intellectuels). Un Code de la Contribution civile semble nécessaire pour en organiser la protection, le fonctionnement et les droits ainsi acquis et transmis (augmentation du mnème).

Contributeur senior actif

(voir contribution civile en tenant compte des caractères particuliers de la qualité de senior (60+ ans) et de leur préoccupation à constituer, à travers leur senior entreprise, leur mnème professionnel sous forme d'un patrimoine actif et transmissible ou cessible.

Criticalité

Entrée en cours de corédaction.

Cyberagora

se rapporte à la "cybernité" : métaphore d'une agora participative du cyberespace. Lieu virtuel de rencontres, influences mutuelles, débats. Propos d'un "blik" par exemple. Attention à la perspective agorique qui est personnelle, ce que l'ndividu perçoit dans une agora q'il regoint. Collectivement un mouvement agorique sera la somme des mouvements des ou imposés aux participants.

Cyberagorique

Entrée en cours de corédaction.

Cybernétique

Entrée en cours de corédaction.

Data

(ou données) : reflets quantifiés ou textualisés d'une réalité. Il peut s'étendre à ses qualités (métadonnées, données sur les données), à sa nomologie (syllodonnées, données entre les données liées) et à son hologramme en tant que "polyprismatique" de son environnement.

Datacommunications

(Technopedia Data communications (DC) is the process of using computing and communication technologies to transfer data from one place to another, and vice versa. It enables the movement of electronic or digital data between two or more nodes, regardless of geographical location, technological medium or data contents.

Datamasse

Entrée en cours de corédaction.

Datum

Entrée en cours de corédaction.

Décision

Entrée en cours de corédaction.

Délinéarisation

1) La délinéarisation, trait spécifique à l’énoncé numérique natif, consiste en l’intervention d’éléments cliquables dans le fil du discours, qui dirigent le lecteur-scripteur d’un fil-source vers un fil-cible, instaurant une relation entre deux discours (par ex. un hashtag, un lien dans un texte) ; cette relation est le produit d’une décision de l’internaute-lecteur, activant les éléments cliquables par un “énoncé de geste” (Bouchardon 2011). Relevant de plusieurs catégories, ces éléments technolangagiers engagent le déroulement syntagmatique de l’énoncé, son fonctionnement énonciatif et sa matérialité sémiotique ; ils portent en outre une marque visuelle spécifique, la couleur ou le soulignement, qui sont des signaux de délinéarisation. Dans un sens plus large, on peut également parler de délinéarisation pour certaines productions discursives en ligne qui passent par un geste technique tenant lieu de discours suivi (par exemple une demande d’abonnement ou d’amitié sur un réseau social). La délinéarisation est une élaboration du fil du discours dans laquelle les matières technologiques et langagières sont co-constitutives, et affectent la combinatoire phrastique en créant un discours composite à dimension relationnelle. La délinéarisation est un phénomène relevant pleinement de la technologie discursive (Paveau 2013).

Desserte contexturelle étendue

Entrée en cours de corédaction.

Diaplexie

raisonnement agorique permettant la résolution d'une complexité en mettant en relations plus de deux propositions appelées « prémisses », et montre la nécessité d'une « intellition ». Une diaplexie à deux prémisses est un syllogisme.

Dieu

Wikipedia. L'existence d'un être originel, principe d'explication et d'unité de l'univers, et les implications politiques, philosophiques, scientifiques, sociales et psychologiques qui en découlent font l'objet de nombreux débats à travers l'Histoire. Les croyants monothéistes appelant à la foi, contestée sur les terrains philosophique et religieux par les libres-penseurs, agnostiques, athées ou croyants sans Dieu.
Pour le "plus machina", il s'agit d'une thématique humaine qui le dépasse mais dont la dissertation est le test de sa capacité de raisonnement intellectuel artificiel (limité ou non par la clôture causale) à niveau humain ou non. C'est le test de "théocompatibilité".

Digital

L'académie française équivaut, par un contre-sens coûteux, digital et numérique. Digital signifie "comptable sur ses doigts" (pas de virgule), numérique signifie que l'on peut continuer à compter "entre ses doigts" (l'infini des valeurs après la virgule).

Diktyologie

La diktyologie est la discipline des réseaux et de l'"en-réseau", et donc de l'interligence. Une diktyologie est un réseau d'ontologies (voir ontodiktyologie). Le vocabulaire diktyologique est non seulement celui d'un domaine de recherche mais aussi d'un domaine nouveau.

Diktyologies_thématiques

Entrée en cours de corédaction.

Dirimance

ensemble de ce qui empêche la concrétisation d'un possible.

Disponibilité

Entrée en cours de corédaction.

Donnée

cf. data.

Dyata

Donnée dynamique : [Wikipedia].

Dymaxion

Richard B. Fuller: a portmanteau of the words dynamic, maximum, and tension; sums up the goal of his study, "maximum gain of advantage from minimal energy input." - le Dymaxion Chronofile est un type particulier de mnème enregistré par son "aucteur".

Dynamique

Selon l'AF9:
☆1. PHYS. Partie de la mécanique qui étudie les rapports entre les forces et les mouvements. Dynamique classique, relativiste. Dynamique des fluides.
☆2. Processus d'évolution interne résultant de forces en interaction. La dynamique des populations. Dynamique de groupe ou des groupes, conduite spécifique des membres d'un groupe restreint ; action dirigée au sein d'un groupe, afin de modifier le comportement des individus ou du groupe. • Par méton. Étude d'un tel processus. PÉD. Dynamique des sols. - SOCIOL. Dynamique sociale, étude des forces qui sont à l'origine des transformations des structures sociales.
☆3. MUS. Écart de niveau sonore entre les parties les plus fortes et les parties les plus faibles d'une œuvre musicale.
Le numericum ajoute la considération des mouvements de tous ordres et origine nécessaires à sa propre homéostasie, anoptique, physique, sapitique et numérique.

Ecosociétalité

En sociologie, une société organisée ou une multitude non organisée sont de grands écosystèmes qui en suivent les schèmes. Il s'en suit des comportements similaires aux systèmes vivants. Ce qui peut alimenter les "théories du complot". C'est à l'Histoire d'analyser ce type de comportement. Aujourd'hui notre environnement écosociétal est de venu anthoropobotique.

Ecosystème

En écologie, un écosystème est un ensemble formé par une communauté d'êtres vivants (c'est à dire cybernétiquement autonome) en interrelation (biocénose) avec son environnement (biotope). De façon générale ce concept est étendus aux "agoras" relationnelles de tout types.

Ecribalilu

texte issu d'une écribalilecture.

Ecribalilecture

au cours de la démarche d'Ecrilecture, le balisage offre de nombreuses possibilités clé, soit local soit en effet retour d'un traitement distant ou partagé.

Ecrilecture

Edimatique

Domaine, Methodes, Technologies de l'édition perférentaire autonome.

Effectif

Entrée en cours de corédaction.

Ego

GNUnet term.     We use the term "Ego" to refer to the fact that users in GNUnet can have multiple unlinkable identities, in the sense of alter egos. The ability to have more than one identity is crucial, as we may want to keep our egos for business separate from those we use for political activities or romance.
GNUnet term.     Egos in GNUnet are technically equivalent to identities (and the code does not distinguish between them). We simply sometimes use the term "ego" to stress that you can have more than one.

Emergence

Fait, action de venir à l'existence; apparition dont ne peut rendre compte un système de causalité.
AF9: XVe siècle. Dérivé du radical d'émergent. En optique, calque de l'anglais emergence (XVIIIe siècle).
☆1. Le fait d'émerger ; l'état qui en résulte. L'émergence d'un îlot volcanique.
☆2. Par anal. Le fait de parvenir à la conscience. L'émergence des souvenirs. Apparition au grand jour d'un phénomène resté jusqu'alors invisible, d'une question ou d'une idée qui n'a pas été jusqu'alors formulée. L'émergence de la question des nationalités au XIXe siècle. :L'émergence de notions nouvelles dans le domaine scientifique.
☆3. Spécialt. OPT. Sortie d'un faisceau lumineux hors d'un milieu déterminé. L'émergence d'un rayon réfracté. - GÉOL. Réapparition ou sortie diffuse d'eaux souterraines à la surface du sol. L'émergence de la nappe phréatique au fond d'une vallée. - ANAT. Point d'émergence d'un nerf, point où le nerf apparaît à la surface de l'encéphale ou de la moelle épinière. - BIOL. Apparition, au cours de l'évolution, d'un organe nouveau, d'une fonction ou d'une forme nouvelle.

Enaction

Entrée en cours de corédaction.

Enonciation

Wikipedia : Dans toute communication on trouve à la fois un énoncé et une énonciation. L'énoncé est le résultat sémiotique tandis que l'énonciation est l'acte sémiotique par lequel des éléments de langage sont orientés et rendus spécifiquement signifiants par l'énonciateur (et co-énonciateur) en vue de produire ledit énoncé : on dit généralement que l'énoncé est le « dit », tandis que l'énonciation est le « dire ». Pour résumer, « c'est l'énonciation qui fait l'énoncé ». L'énonciation concerne la parole, l'écrit et toute forme de stigmergie.

Entéléchie

Entrée en cours de corédaction.

Entropie

Entrée en cours de corédaction.

Erlix

logique inter-exécutive (LIX) d'échanges relationnels, ERLIX (Echanges Relationnels sous Logique Inter-eXécutive) est le projet de l'"Intersem Operating System" sur machines virtuelles beam et langages "erlang" et "elixir". Il résulte d'un projet montpelliérain de recherche après autoformation et exploration de MontpelNet (http://erlix.fr) en ce sens.

Espace intellectuel

Entrée en cours de corédaction..

Espaces interliés

Entrée en cours de corédaction..

Etant

AF 9 L'être en sa réalité, par opposition à son principe et à son essence. Sous ALFA Il se subdivise en sept degré d'interligence : absent (uniquement possible), existant, répondant, vivant, pensant, aimant. L'hommo sapiens sapiens est le seul étant possédant ces sept degrés.

Ethitechnique

l'éthitechnique consiste en la recherche active d'une prévention des conflits éthiques qui pourraient résulter du recours aux technologies considérées, standardisées ou développées ; ceci en favorisant la précaution de choix réfléchis et consensuels, basés sur une éthique commune du développement technologique, scientifique et sapiensique, actuel et futur, fondée sur la centralité et le respect de la personne humaine (cf. termes de l'Engagement de Tunis, du Sommet Mondial sur la Société de l'Information, pour une société du savoir qui soit "people centered, à dimension humaine, centrada en la persona" et à ce titre d'être pouvoir s’étendre à la prise en compte de la

Exemples

Entrée en cours de corédaction.

Existant

Concept utilisé pour désigner tout ce qui se présente d'une façon déterminée, sur un mode concret, opposé à l’être qui est indéterminé, indifférencié.

Exmédiation

communication ou ingénierie du contenu échangé par le truchement offert ou forcé des outils d'intermédiation du réseau.

Extension

Entrée en cours de corédaction.

Fabulerie (nf.)

en Français courant on parle infox technologique : Entrée en cours de corédaction.

Facta

Entrée en cours de corédaction.

GAFEtat

Entrée en cours de corédaction.

Gémnème

mnème générique préalablement implanté dans une systèmique autonome brute de compilation. Son autoévolution, si elle est possible, est l'épigémnémique.

Genre

Un nom commun a toujours un genre. Il peut être masculin, féminin ou neutre. C'est son genre.

Globalité

Faux ami. En Anglais : mondialité ; en français : ensemble des parties d'un tout (donc supérieur au tout - Aristote).

Glocal

Le mot valise "glocal" a trait à la continuité entre ce qui est local et ce qui est global au sens américain et/ou français). La [1] en est la caractéristique.

Glocalité

amas identifié (ouvert : externalement accessible ou fermé : nécessite d'appartenir à une classe liée) au sein de l'interligence, telle qu'agora, neb, système, écosystème plegme, cortège, etc.).

Gouvernance

Entrée en cours de corédaction.

Graphe

Entrée en cours de corédaction.

Groupe

(par opposition à classe : ensemble de points de destination réseau (réels ou virtuels). Associé à une classe d'accès réseau, il permet de former une glocalité fermée (agora, plegme, neb).

Groupe nominal

Le groupe nominal est un ensemble de mots réunis autour d'un nom. Le nom est le mot le plus important et on dit qu'il est le noyau ou le chef de groupe. Dans le groupe nominal, le déterminant et le nom s'accordent entre eux en genre (masculin ou féminin) et en nombre (singulier ou pluriel).

Habitus

manière d'être, une allure générale, une tenue, une disposition d'esprit. Cette définition est à l'origine des divers emplois du mot habitus en philosophie et sociologie. Décrite comme "hexis" par les socratiques, étendue par Thomas d'Aquin et reprise par la sociologie moderne (Bourdieu).
AF9: Mot latin signifiant « manière d'être », dérivé de habere, au sens de « se tenir ». ☆2. PHIL. Disposition à avoir tel comportement, telle manière d'être. Un habitus vertueux. Par ext. Manière d'être caractéristique d'un groupe social.

Hasard

Entrée en cours de corédaction.

Hétérarchie

Wikipedia : L'hétérarchie (du grec heteros (autre) et Arckhein (commander), signifiant ainsi à l’origine « commandement par les autres ») est un système d'organisation qui se distingue de la hiérarchie parce qu'il favorise l'interrelation et la coopération entre les membres plutôt qu'une structure ascendante.

Hologramme

(Morin) "une image où chaque point contient la presque totalité de l'information sur l'objet représenté. Le principe hologrammique signifie que non seulement la partie est dans le tout, mais que le tout est inscrit d'une certaine façon dans la partie. Ainsi la cellule contient en elle la totalité de l'information génétique, ce qui permet en principe le clonage; la société en tant que tout, via sa culture, est présente en l'esprit de chaque individu". MORIN(E) La méthode. 5 L'humanité de l'humanité.
cf. holographie.

Holographie

Une donnée étant le reflet de sa réalité, une holographie semble être un miroitement Stem|polystémique de son "holos", c'est à dire de sa contexture. cf. hologramme.

Holon

Un holon (grec: ὅλον, forme neutre de ὅλος, holos "tout") est à la fois un tout et une partie. Le mot a été utilisé par Arthur Koestler dans son livre "Le fantôme de la machine" (1967, p. 48) et l'expression "to hlon est une traduction grecque du mot latin universum, au sens de totalité".

Holonyme

Terme lié à un autre par une relation d’holonymie, c’est-à-dire de tout à partie. Un holonyme A d’un mot B est un mot dont le signifié désigne un ensemble comprenant le signifié de B. Ainsi, "corps" est un holonyme de "bras", de même que "maison" est un holonyme de "toit". Dans "réseau des réseau" : "réseau" est autonyme (qui se nomme lui-même) de "réseau".

Homéodynamique

Une forme dynamique d'homéostasie impliquant l'interrelation en constante évolution des composants locaux tout en maintenant un équilibre global.

Homéodynamique humaine

Entrée en cours de corédaction.

Homme

Entrée en cours de corédaction.

Homonyme

Entrée en cours de corédaction.

Humanités numériques

”Les humanités numériques peuvent être définies comme l’augmentation des sciences humaines et sociales par les technologies de l’information et de la communication. Ce n’est pas tant une mise à disposition des outils que l’intégration de la notion de participation (individuelle et collaborative) qui est au cœur des humanités numériques. Elle deviennent des humanités créatives, insérées à la culture comme immense réseau cognitif capable de répondre à la demande sociale en matière de contenus culturels.” (Divina Frau-Meigs, sociologue des médias).

Humanités scientifiques et numériques

Les Humanités Scientifiques et Numériques ont pour but d'étendre la culture commune de chacun vers le scientifique et le numérique et, ainsi, de faciliter l'intégration multidisciplinaire des savoirs humains, raisonnements et recherches spécifiques à chaque discipline. Elles dont donc le fondement de la sapience de l'"honnête multitude" du XXIe siècle.

Humanumérique

ce qui a rapport à la société anthropobotique où le pensant humain est étendu par l'auxiliariat de la noèse artificielle (des bots) du "plus machina".

Humanumérisme

ce qui a trait à l'humanumérique.

Hypercouche

couche de service interne à la contexture du réseau, supérieure à celles du modèle OSI (modèle TYMNEX), elle traite de l'interhyperité.

Hyperité

d'une manière générale partie de l'interligence qui est localement influente, pouvant ou non être accessible, mais non contrôlable.

Hyperespace

domaine de l'hyperité

Hyperonyme

Entrée en cours de corédaction.

Hypertel

Partie de l'hyperespace accessible par télé/datacommunication.

IA

Intelligence Artificielle.

IAB

Entrée en cours de corédaction.

IC

Intelligence Collective. Elle fait partie de la "néodicée"

ID

InterDisciplinaire. Expression externalisée de l'interligence à travers le concept de discipline (scientifique et universitaire). Va faire appel à l'IN (intelligence naturelle) et à l'IA (intelligence artificielle).

Idée-force

Idée centrale d’un raisonnement ou d'une présentation. Elle représente et symbolise à elle seule ledit raisonnement ou présentation, de telle sorte qu’elle en constitue le pivot et l’essence même. La réfutabilité d'une idée force établit ou non sa pertinence, à défaut de la validité du raisonnement ou de la présentation où elle est exprimée qui doivent être démontré ou exécuté.

Identity

GNUnet term.     In GNUnet users are identified via a public key, and that public key is then often referred to as the "Identity" of the user. However, the concept is not as draconian as it often is in real life where many are forced to have one name, one passport and one unique identification number.
GNUnet term.     As long as identities in GNUnet are simply public keys, users are free to create any number of identities, and we call those egos to emphasize the difference. Even though users can create such egos freely, it is possible to have an ego certified by some certification authority, resulting in something that more closely resembles the traditional concept of an identity.
GNUnet term.     For example, a university may certify the identities of its students such that they can prove that they are studying. Students may keep their (certified) student identity separate from other egos that they use for other activities in life.

IEEE

Entrée en cours de corédaction.

IETF

L’Internet Engineering Task Force (IETF) Wikipidia, élabore la plupart des nouveaux standards d'Internet. Le but du groupe est la rédaction des Request for comments (RFC), documents de spécification de l'Internet. Organisme de normalisation ouvert, il n'y a pas d'adhésion officielle ou de conditions d'adhésion. Tous les participants et les gestionnaires sont des bénévoles, bien que leur travail soit habituellement financé par leurs employeurs ou leurs commanditaires. Initialement une activité soutenue par le gouvernement fédéral américain, depuis 1993 il fonctionne sous les auspices de l'Internet Society, une organisation internationale à but non lucratif fondée sur l'adhésion. Son modèle est décrit dans son Tao et peut servir de modèle validé au processus de recherche, développement et normalisation participatif.

Immensurable

AF8. XIVe siècle. Emprunté du latin impérial immensurabilis, « qu'on ne peut mesurer ». Vieilli. Qui ne peut être mesuré. Ce terme est repris pour qualifier la non-mesurabilité d'une multitude.

IN

Intelligence naturelle. Sa nature est de savoir tirer avantage de l’interligence des choses.

Inclinaison

Entrée en cours de corédaction.

Idépendance à l'échelle

Entrée en cours de corédaction.

Infodynamique

Discipline de la propagation de l'information à travers l'interligence et de l'affection de ses métadonnées et syllodonnées. Après l'électrodynamique d'Ampère et la thermodynamique de Carnot, l'infodynamique a été engagée par la théorie de l'information et de la communication de Shannon et poursuivie depuis. Elle doit se (ré)engager au niveau de l'intellition, de la stigmergie et de la résonance relationnelle, de la néguentropie diktyologique, etc...

Information

Entrée en cours de corédaction.

Institutionnel

L'époque actuelle revoit un certain nombre de notions de base de la vie et de la nature de la société humaine et de son intermédiatique devenant parfis autonome. L'époque moderne (XVI-XXe siècle) a connu une évolution fondamentale au niveau de la compréhension et de la définition de ses institutions. Elle peut se résumer par les premiers mots du Léviathan de Hobbes :
"La nature (l'art par lequel Dieu a fait le monde et le gouverne) est si bien imitée par l’art de l'homme, en ceci comme en de nombreuses autres choses, que cet art peut fabriquer un animal artificiel. [] L'art va encore plus loin, imitant cet ouvrage raisonnable et le plus excellent de la Nature, l'homme. Car par l'art est créé ce grand LEVIATHAN appelé RÉPUBLIQUE, ou ÉTAT (en latin, CIVITAS), qui n'est rien d'autre qu'un homme artificiel, quoique d'une stature et d'une force supérieures à celles de l'homme naturel, pour la protection et la défense duquel il a été destiné, et en lequel la souveraineté est une âme artificielle". "
et par cette définition du même auteur :
« Les citoyens, quand ils se rebellent contre l'État, sont la multitude contre le peuple ».

Intelligent Redesign

(IRD) Nom générique donné aux différentes recherches et théories de type transhumanistes, qui visent à utiliser la science et la technologie pour améliorer les imperfections ou misconceptions observées dans l'être humain et la nature.

Intellita

Entrée en cours de corédaction.

Intelliteur

Entrée en cours de corédaction.

Intellition

nécessité de cohérence rationnelle à partir des informations considérées (syllogisme, diaplexie, discernement, lecture entre les lignes, etc.). Elle peut être traitée comme de l'information affectée d'un coefficient de cohérence.

Intellitionnel

se dit d'un processus pouvant conduire à une intellition

Interconflexion

Phénomène ou projet de second niveau résultant en une conflexion entre de multiples conflexions.

Intercodisciplinarité

voir Interdisciplinaire. La différence introduite est que nous sommes en hétérarchie disciplinaire. Chacune des disciplines bénéficie non seulement de l'apport d'autres disciplines, mais de leurs interdirections hétérarchiques. Nous sommes ici dans la plus ouverte des circonflexions.

Interdisciplinaire

voir InterDisciplinarité. Il est à noter que l'en-réseau diktyologique tend à une plus grande perméabilité intra-, multi- et inter- disciplinaire qui fait passer des relations technologiques ou scientifiques de la symbiose entre disciplines adjacentes ou concourantes au même but, a une osmose interdisciplinaire grandissante que l'effort pour une sémiotique commune avec le "plus machina" utilisé par tous ne peut que favoriser.

InterDisciplinarité

Mise en réseau des différentes disciplines scientifiques, s'appuyant sur interligence du tout est lié (matériel, intellectuel, institutionnel).

Interligence

"Tout est lié", "tout est interconnecté" : tout est plus généralement "en interligence". Il en résulte que l'"interligence soit ce par quoi tout est lié, sans autre préconçu que la notion nomologique de stems et de la dynamique de leurs interliens (syllodonnées) visibles (matériel) et invisibles (anoptitiel). L'interligence est le maillage des interliens supportant un espace relationnel. L'intelligence est la compréhension et la maîtrise des relations fonctionnelles d'une interligence.
On parlera d'agora pour une interligence faiblement corrélée et/ou polylectique (ex. écosystème, un nuage, une foule) et de treillis pour une interligence structurée ou logique (ex. système). La cybernétique est la réaction de monolectique interne efficace aux perceptions locales de la globalité externe (énaction).

Interligence agorique

Entrée en cours de corédaction.

Internet

Internet est un réseau informatique mondial accessible au public et portée par une structure industrielle appellée le catenet. L'information y est transmise grâce à un ensemble de protocoles de transfert de données standardisé par l'IETF. Il permet des applications variées comme le courrier électronique, la messagerie instantanée, le pair-à-pair et le World Wide Web.

Interpartenariat

la notion d'interpartenariat est la continuation post-moderne de la notion d’interdépendance amicale de la "philia" de la philosophie grecque : ce qui est bon pour toi, est bon pour tous et donc aussi pour moi. Simplement, aujourd’hui, le « toi » grec s’est un peu alourdi de nos institutions et de nos technologies, et nos relations humaines se sont souvent construites en accords, contrats, règles, investissements, etc. de l’en-réseau qui nous rende la notion de partenariat plus parlante.

Intersem

mode d'utilisation intersémiotique du catenet de l'internet à travers le PLUS : presentation layer uniform space. Dans ce mode va pouvoir être utilisé un système d'adressage sémantique (SAS) interconceptuel; l'association SAS a été formée pour l'étudier et l'expérimenter, probablement sous forme de DDDS. Elle recherche des contributeurs civils.

Intrajacence

Entrée en cours de corédaction.

IP+

environnement TCP/IP étendu au "frange à frange" (F2F) conceptuellement introduit par la RFC 1958 (Internet architecture) dans le contexte du PLUS.

IPSS

Entrée en cours de corédaction.

ISOC

Entrée en cours de corédaction.

Juritechnique

La technosophie vise à répondre aux questions que nous pose notre propre technologie. Ces questions se posent de façon concrète dans la banalité du quotidien et pour l'organisation du sociétal anthropobotique où les protocoles entre les machines se traduisent en Droit. Les adages institutionnels de Lawrence Lessig "architecture is politics" et "code is law" se vérifient partout et tous les jours. Il est donc nécessaire de comprendre la juritechnique comme une même continuité entre l'homme, sa société, ses machines et la nature.

IUI

Le concept d'IUI en tant qu'Interface Utilisateur Internet s'est généralisé à celui d'un interfaçage uniforme de l'interligence. Il s'applique à toute relation entre un stème et son interligence, au péritème qui l'interconnecte avec le reste du monde, selon une sémiotique mutuellement/pluriellement traduisible (notion d'uniformité).

Libre

Logiciels Libres : Le marché informatique est dominé en grande partie par les logiciels propriétaires. Ces derniers sont certes efficaces, mais leur code est jalousement gardé par leurs concepteurs. La solution alternative réside dans les logiciels libres et open sources. Ceux-ci prônent une philosophie axée sur le partage et le soutien de la communauté.

Libre-arbitre

Entrée en cours de corédaction.

Logiciel

Entrée en cours de corédaction.

Logique

Entrée en cours de corédaction.

Machine

Entrée en cours de corédaction.

Masse

Entrée en cours de corédaction.

Mathémagorique

Tentative d'une approche mathématique de l'agorique et donc des relations de complexité et de simplexité au sein et entre "agoras". A confronter "Ôter la loi du tiers exclu au mathématicien équivaudrait à priver l'astronomie de son télescope et le boxeur de son poing." (Jacques Hadamard) et la compréhension de l'agorique comme une considération tous tiers inclus.

Mème

équivalent de l'idée de Platon revue par Aristote : une fois écrites les idées vivent leur vie. Il s'agit donc d'une idée formalisée pouvant être transmise, copiée, informatisée, intégrée à l'artificiel. Aristote explique que c'est pour cela qu'il vaut mieux être à leur origine pour les bien concevoir que devoir les combattre ensuite. Les mèmes ont été présentés par Dawkins comme des réplicateurs, comparables à ce titre aux gènes, mais responsables de l'évolution de certains comportements et des cultures.

Matique

Le suffixe "-matique" vient de "matos" en grec, ce qui signifie "disposés à [exécuter]". Le mot "polymath" signifie quelqu'un qui a maîtrisé de nombreuses disciplines différentes et "polymatique" la discipline des capacitésd'un mécanisme à s'exécuter :
  • Automatique : par lui-même,
  • Télématique : à distance,
  • Multimatique : en corrélation.
Attention : "-ique" plus général vient du greck "-ikos" qui signifie "se comporter comme". "–ique" devient "-atique" lorsque le "t" est ajouté pour joindre deux voyelles (charisme + atique, asthme + atique, énigme + atique).

Méronyme

Entrée en cours de corédaction.

Metadata

cf. métadonnée.

Métadonnée

Donnée sur une donnée. Définissent la forme. Les champs de la base descriptive.

Metalocale

Le support multilinguistique est le fait de l'"internationalization" ou "i18". La proposition de Mark Davis, président d'Unicode est la "globalization" consistant en un alphabet mondial (ISO 10646 maintenue par UNICODE), une standardisation en anglais ("because of its utility for working in a global context [RFC 3935]" s’accommodant des textes linguistiques par leur stricte citation. Il revient alors au fichier dit "locale" d'aider à la traduction locale. Le concept de référentiel "métalocale" consiste à accompagner le fichier "locale" d'une base documentaire des métadonnées nécessaires à une bonne résolution sémantique. Le concept de "metalocale" est un objet de recherche sous le nom de MDRS (multilingual data reference system) par INTLNET.

Matapardigme

Le métaparadigme, dans la définition que lui donne Kuhn (1977), constitue l’armature d’une discipline. Il est formé par les concepts essentiels (notions), dits concepts structurants, à partir desquels se développe la discipline. Autrement dit, si le paradigme peut évoluer avec les recherches, la pression sociale, il le fait à l’intérieur d’un métaparadigme qui est le garant de la discipline. Il lui donne une perspective unique, oriente la façon de prioriser les phénomènes et assure sa stabilité.

Methodagorique

Methodoagorique

La méthodagorique est une classe de méthodes à utiliser en environnement agorique : une sorte de boite à outils où chaque outil est une méthode de la même catégorie, comme il y une méthodologie analytique du déterminisme causal et une méthodologie systémique finaliste de la téléologie. Ce domaine premier est sujet à approfondissement et à simulation en informatique fonctionnelle.

Métrique

Entrée en cours de corédaction.

Métropériphérie

La multitude augmentée par le "plus machina" tends à une homogénéisation et une extension géolocale accrue des habitus comportementaux de proximité. Il ne s'agit plus d'urbanisation, mais d'un effet retour où les villes ne sont plus construites à la campagne, mais où la campagne s'urbanise. Il en résulte une subrégionalisation nouvelle des territoires dans laquelle le numérique est multiprésent.

Mnématique

Entrée en cours de corédaction.

Mnème

Le "mnème" (notion héritée d'Ampère) est analysé comme "l'ensemble présent des traces du passé qui conditionnent nos avenirs possibles". C'est donc le propre pérenne de toute personne, fait ou identité discrète. C'est par sédimentation réticulaire réciproque des mnèmes que va se composer le futur (ce que le présent peut encore influencer, alors que le passé étant ce qu'il ne peut plus changer - Einstein). Dans la société et donc le besoin de loi, beaucoup semble partir ou converger de la nomologie du mnème (actuel) et du patrimnème (posthume). Le mnème est inhérent à la personnalité (humaine ou morale) dont il alimente les autres constituants : ceci pose le problème de la nature d'un composant artificiel exploitant un mnème tiers, et du droit de l"individu mnématique" ainsi cloné ou poursuivi - comme celui de la propriété intellectuelle d'un mnème artificiel et de sa responsabilité légale.

Mode de conrtibution

Entrée en cours de corédaction.

Modèle

Entrée en cours de corédaction.

Monodrome

monodrome : Qui ne peut se déplacer que dans un seul sens. Un bateau monodrome. Le temps.
Antonyme : amphidrome.

Monolectique

Marche de la pensée fonctionnant de manière énactive en réaction à une seule proposition dite action (exemple: automatisme).

Multiacteur

Entrée en cours de corédaction.

Multicentrique

dénote un construit polycentrique. La terminologie "multicentrique" est sans doute préférable pour distinguer le propos technique des connotations politiques que peut porter le terme "polycentrique".

Multicohérence

émergence diginumérique des cohérences multiconsensuelles de validation de la science, de la raison, de la réflexion métaphysique : nomologique, agorique, polylectique), de correspondance, etc.

Multiconsensus

Consensus portant sur la formulation acceptée par tous de positions co-signatrices pouvant s'opposer. La recherche d'un multiconsensus semble être de nécessité préalable à la recherche d'un consensus éventuel.

Multimatique

la notion d'informatique a été attachée à la machine de calcul et plus généralement de traitement dont l'archétype est le processus mathématique matérialisé par la "machine de Turing" composée d'un hardware (materiel) et d'un software (logiciel). La notion multimatique ajoute deux composants conceptuels qui sont :
  • la mise en réseau d'une multitude (non limitée) de processeurs (hardware) et de fonctionnels (software)
  • les aspects concertiels (brainware) de prise en compte du relationnel et du mnème (mnemware) des agoras relationnelles mises en réseau.

Multipartieprenance

Identification initiale du mode de gouvernance souhaitée de la multiprenance (dont le concept résulte comme celui de "peuple" résulte du concept d'Etat "par le peuple pour le peuple") lors du Sommet Mondial sur la Société de l'Information (SMSI, 2003 Genève, 2005 Tunis).

Multiprenance

évolution d'une multitude amenant l'émergence de sa propre gouvernance. C'est, par et pour le "plus machina" le cas actuel de l'humanité.

Multiprésence

pressenti d'une ubiquité de quelque chose comme présent autour de soi de différentes manières selon divers phénomènes. Olivier Aubert dans l'Anoptikon, l'analyse comme l'"être en réseau". C'est une nouvelle piste pour l'ontologie.

Multitude

Multitude : catégorie de ce qui est sans rapport avec la cause formelle, la cause efficiente ou la cause finale qui permettent la compréhension de ce qui est ; de ce qui est insolvable par l'analyse mathématique (cf. problème à n corps (Poincaré).
Multitude humaine : depuis le débat du XVIIe et Westphalie la multitude est administrée comme le peuple de l'Etat moderne. Aujourd'hui elle commence à s'autoadministrer en réseau grâce à l'apparition d'équipements technologiques nouveaux ("plus machina", protocoles, plateformes [GAFEtat], nomologie, interligence, anoptique, être-en-réseau, technosophie, etc. sous l'expérience de l'IETF qui spécifie, la Gouvernance de l'Internet qui tente de coordonner, et des Etats qui envisagent les "comments" de la réglementation... et les "chacuns de nous" qui aimerions que se mette en place une grammaire du "Machina", une langue anthropobotique pour parler simplement et uniformément à et avec nos machines, au quotidien, tout en restant autonomes et libres pour survivre à un monde "augmenté" dont la complexité nous sature. La simplexité est l'art de rendre simples, lisibles, compréhensibles les choses complexes : comment faire simplexe ?

Multitude augmentée

Multitude humaine où le plus machina devient progressivement commun à tous. Il s'agit d'un phénomène comparable à la citadinisation, lorsque la multitude des humains devint progressivement celle des citoyens des cités.

Multitudinariat

Le contexte numérique parait réclamer trois concepts nouveaux en fait de types de société : le collaborariat, le multitudinariat, et l'utilitariat. Le multitudinariat concerne l'organisation en société d'une multitude coordonnée ouverte d'actionnaires utilisateurs, demandeurs et/ou acheteurs placée sous la fiducie d'une société organisatrice.

Namespaces

GNUnet term.     The GNU Name System allows every ego (or identity) to securely and privately associate any number of label-value pairs with an ego. The values are called record sets following the terminology of the Domain Name System (DNS). The mapping of labels to record sets for a given ego is called a namespace.
GNUnet term.     If records are made public and thus published, it is possible for other users to lookup the record given the ego's public key and the label. Here, not only the label can thus act as a passphrase but also the public key -- which despite its name may not be public knowledge and is never disclosed by the GNS protocol itself.

Nature-Culture-artificiel

Entrée en cours de corédaction.

Neb

nébulaire des processeurs et services externes d'une personne privée structurée en nébulaire des ressources sous son contrôle (VGN: virtual glocal network).

Nébulaire

Entrée en cours de corédaction.

Néguentropie diktyologique

apports organisateurs nés des résonances au sein de l"en-réseau".

Néodiscée

Néodicée

L'approfondissement de la sapience entraîner à renconrer l'émergence de nouvelles considérations architectoniques, c'est à dire premières à des disciplines existantes ou réclamant un approfondissement scientifique nouveau. Cette nouveauté disciplinaire est ici nommée "néodiscée" ou "néodicée".

Néotique

(du grec ancien Noos signifiant connaissance) étude du comportement d'un animal face à tout ce qui est nouveau : exploration, réactions d'évitement, agression, réactions neuro-végétatives et neuroendocriniennes. Néotique se dit d'une réponse ou d'une conduite suscitée par la nouveauté du ou des stimulus ou de la situation. L'exploration d'un milieu inconnu, l'immobilisation en situation nouvelle anxiogène sont des conduites néotiques.

Neuronique

Réseaux de neurones artificiels ou discipline de la neuronique est une modélisation informatique du fonctionnement cérébral.

Neuronique évolutive

C'est une approche neuronique qui consiste à utiliser l'apprentissage profond de la neuronique selon une approche émulant l'évolution naturelle où des acteurs apprenants sont confrontés à des contextes virtuels et mis en compétition jusqu'à dégager l'acteur ayant appris à le mieux répondre selon les critères de sélection.

Noème

CNRTL Le contenu relatif à la noèse, à l'acte de connaissance visé; la perception en tant que résultat. Sémiotique : Unité minimum de sens, inanalysable, constituant un primitif sémantique, du code qui construit le sémantisme d'une langue. Le signifié peut être décrit en tant que combinaison adjonctive de noèmes (K. Heger).

Noèse

CNRTL : L'acte de penser. Chez Husserl la noèse est l'acte même de la pensée, le noème l'objet intentionnel de cette pensée, objet irréel en ce qu'il n'est pas une chose ou un aspect d'une chose préexistante (Lal. Suppl.1968). Empr. à l'all. Noesis (1913, E. Husserl, op. cit., s.v. noème, III, III, § 96, t.3, p.239) lui-même empr. au gr. ν ο ́ η σ ι ς «action de se mettre dans l'esprit, conception ou intelligence d'une chose; faculté de penser, intelligence, esprit», dér. de ν ο ε ́ ω (v. noème).

Nombre

Un nom commun a toujours nombre : il est singulier ou pluriel.

Nomologie

voir nomologique. La nomologie est l'étude des lois naturelles et artificielles. Plusieurs espaces artificiels sont à considérer : la loi publique, le code source des applications, les circonstances (menaces, avantages, etc.)

Nomologique

voir nomologie. Outre l'adjectif de la nomologie, étude des lois, nomologique peut caractérise l'état tenségritaire des contraintes paramétrables qui s'appliquent à un stem par l'intermédiaire de ses syllodonnées.

NTIA

National Telecommunications and Information Administration (NTIA). Ministère des Télécommunications des Etats-Unis d'Amérique.

NTIX

Nouvelles technologies infodynamiques étendues, reposant sur une extension de la théorie de l'information et de la communication, prenant notamment en compte la stigmergie et la néguentropie diktyologique.

Numérel

émulation numérique de l'univers. Il est orthogonal au virtuel qui correspond au réel tel que reconstruit pour l'homme par le "plus machina". Le numérel est au numérique une facette de ce que le monde réel est à la réalité dont il fait partie, comme les fabrications virtuelles occasionnelles.

Numericum

Perception numérique ouverte et partageable du réel modélisée par ALFA. Il pourrait être dit que le numéricum est le numwelt des machines, élargi vers une simulation toujours plus profonde du welft par la techne de l'homme en quête sapiensique d'expérimentation virtuelle.

Numérible

qui peut être numériquement décrit. Le propos d'ALFA est d'en articuler les éléments numéribles premiers pour permettre l'émulation numérique de la réalité (numérel).

Numérique

Entrée en cours de corédaction.

Numlang

Langue du plus machina indépendante des protocoles de communication. Entrée en cours de rédaction.

Numwelt

Selon Jakob von Uexküll et Thomas A. Sebeok, l'Umwelt (pluriel : Umwelten) désigne l’environnement sensoriel propre à une espèce ou un individu, mieux rendu en Français par l'expression de « monde propre ». Ce concept est à la croisée des chemins entre la biologie, la communication et la sémiotique chez l'animal humain et non-humain.
ALFA, modélise le "Numericum", l’environnement numérique du "plus machina", qui dorénavant accompagne la « multitude augmentée ». Leur "numwelt" est la perception propre et la zone d'actions spécifiques qu’en ont chaque autonomie naturelle ou artificielle.

Omnipartieprenance

Entrée en cours de corédaction.

Onomasiologie

voir terminologie : est l'étude des significations qui part des concepts et en détermine les traductions linguistiques. La semasiologie est l'étude des significations qui consiste à partir des mots, des formes pour aller vers la détermination du sens.Ces deux méthodologies sont indispensables à la sémantique.

Ontodiktyologie

Réseau d'ontologies. Elle est de nature homeodynamique en raison des syllodonnées qui la maillent. elle est accompagnée par une architecture de services communs étendus (glossaire, thésaurus, bibliothèque, revue, technologie commune, etc.).

Ontodonnée

ontodonnées : données nommant les données ou normalisant les ontologies. En multilinguiistique il est important d'en établir initialement les polynymes.

Ontologie

Une ontologie n'est rien d'autre qu'un moyen d'organiser les connaissances. Une ontologie est faite d'un ensemble de concepts comme thé, eau, ‘Marie Curie' et de relations qui lie conditionnellement le concept ou le sujet à un autre (syllodonnées) ou le qualifie (métadonnées).

Ontoterminologie

Concept introduit ainsi par le Pr. Christophe Roche :
"Une ontologie n'est pas une terminologie, et une terminologie n'est pas une ontologie : elles n'ont pas le même objectif. Néanmoins, l’ontologie est aujourd’hui l’une des perspectives les plus prometteuses en terminologie (par exemple pour les applications informatiques). L'ontoterminologie, terminologie dont le système conceptuel est une ontologie formelle, est un nouveau paradigme introduit en 2007. Sur la base du fait que les dimensions linguistique et conceptuelle ne correspondent pas, l'ontoterminologie rend explicite la double dimension de la terminologie. L'ontoterminologie préserve la diversité linguistique en tenant compte du multilinguisme et permet de normaliser la connaissance du domaine [1]. L'ontoterminologie s'appuie sur un double triangle sémantique. Le terme et le nom du concept ne sont plus confondus, de même que la définition du terme et la définition du concept."
---
  1. Il s'agit donc d'une ontologie terminologique pour une discipline spécialisée. On se tournera vers le concept d'Ontodyktyologie pour porter une approche de dynamique interdisciplinaire (ID).

Orthodisciplinarité

dispositions de discipline mentale et pratiques favorables à une intercompréhension transdisciplinaire malgré les spécificités propres. Le projet du LERDA d'INTLNET est la publication d'une RFC portant sur l'interdisciplinarité transnumérique. Il s'agit d'un projet à long terme qui doit d'abord être réfuté dans le cadre de l'IRHM et de l'IRTF.

OSEX

cf TYMNEX.

OSI

Le modèle OSI (de l'anglais Open Systems Interconnection) est une norme de communication, en réseau, et sept couches (au lieu des quatre pour TCP/IP), de tous les systèmes informatiques.

Ouverture causale

remise en cause de la clôture causale comme semble par exemple le faire la Machine de Turing (logiciel : transcription d'une cause non physique) ou l'anoptique.

Pandisciplinarité

ensemble des disciplinarités universitaires, industrielles et "hors les murs" considérées simultanément. Par définition l'interligence est pandisciplinaire. L'orthdisciplinarité vise à leur apporter le moyen de discerner et de présenter plus aisément leues aspects pandisciplinaire communs.

Paradigme normatif moderne

Entrée en cours de corédaction.

Patrimnème

C'est le patrimoine de continuité du mnème d'une personne (sa succession), d'une famille, d'une communauté, d'une nation (patrie), de l'humanité. Le Droit du patrimnème est à faire en tant que nature interne façonnante de la personne et bien commun réunissant les communautés.

Paronyme

Entrée en cours de corédaction.

Peer

GNUnet term.     A "peer" is an instance of GNUnet with its own per-instance public key and network addresses. Technically, it is possible to run multiple peers on the same host, but this only makes sense for testing.
GNUnet term.     By design GNUnet supports multiple users to share the same peer, just as UNIX is a multi-user system. A "peer" typically consists of a set of foundational GNUnet services running as the "gnunet" user and allowing all users in the "gnunet" group to utilize the API. On multi-user systems, additional "personalized" services may be required per user.
GNUnet term.     While peers are also identified by public keys, these public keys are completely unrelated to egos or identities. Namespaces cannot be associated with a peer, only with egos.

Pensant

l'approfondissament sapiensique actuel nous pousse à mieux prendre en compte et la différence entre, et à approfondir les notions ontologiques de l'étant, du vivant (bio) et du pensant (noo). Que l'on se souvienne :
  • de Ghazālī commentateur d'Avicenne et auteur de sa définition standard de l'intellect : « substance existant par soi qui n'est ni dans un corps ni imprimée dans un corps » ;
  • de Pascal : "L’homme n’est qu’un roseau, le plus faible de la nature ; mais c’est un roseau pensant.
    Il ne faut pas que l’univers entier s’arme pour l’écraser : une vapeur, une goutte d’eau, suffit pour le tuer. Mais, quand l’univers l’écraserait, l’homme serait encore plus noble que ce qui le tue, puisqu’il sait qu’il meurt, et l’avantage que l’univers a sur lui, l’univers n’en sait rien.
    Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C’est de là qu’il faut nous relever et non de l’espace et de la durée, que nous ne saurions remplir.
    Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale." Ce n’est point de l’espace ou de l'argent que l'homme tire sa dignité, mais de sa capacité de penser. "Je n’aurai pas davantage en possédant des terres : par l’espace, l’univers me comprend et m’engloutit comme un point ; par la pensée, je le comprends".

Pensée

Entrée en cours de corédaction.

Perçaction

concept identifié par Berthoz correspondant aux actions internes liées à la perception sensorielle. A explorer en relation avec le processus intellitionnel.

Pérenne

se poursuivant sur une base annuelle indéterminée, indépendante de son initateur. Formule impliquant une continuation posthume "autonome" d'une géménèmique de smart-up.

Perférent

de Cicéron "perferendum" : ce qui doit parvenir jusqu'au bout. Pièce numérique pouvant avoir été rédigée, débattue, traduite, compilée ou bifurquée en plusieurs étapes, qui apporte un renseignement, une preuve, un enseignement à un destinataire final, ou manuel tenu à jour à l'avantage d'un lectorat.

Perligence

en agorique l'ensemble des points considérés sont maillés par l'interligence considérée (ou agora). La perligence est le(s) chemin(s) des transactions d'une interaction, d'une incrémentation ou d'un raisonnement au sein de l'interligence. Dans un contexte dialectique la perligence se présentera sous la forme d'une sorite linéaire.

Péritème

interface externe d'un système. Il en assure la protection des accès (capabilité) et l’énonciation et la perçaction.

Permissionless_innovation

Entrée en cours de corédaction.

Personnage

Entrée en cours de corédaction.

Personnalité

Entrée en cours de corédaction.

Personne

Entrée en cours de corédaction.

Pervasivement

Entrée en cours de corédaction.

Plateformatique

L'absence de couche "présentation" (six dans le modèle OSI) prive le modèle TCP/IP d'une syntaxe commune des échanges (exemple, ASN1 pour le modèle OSI) et prévient donc la possibilité d'une sémiotique d'échanges globalement normalisée au niveau du réseau (intersem). Une standardisation pratique se fait donc au niveau des API des grandes plateformes. Leurs utilisateurs en constituent par-là des "communautés globales" au sens de la RFC 6852 (paradigme de la normalisation moderne agréé entre l'IEEE, l'IAB, l'IETF, l'ISOC et le W3C) où elles sont qualifiées de "bienfaits pour l'humanité". (cf. site de l'OpenStand. Ceci morcèle la SX du réseau et propose un nouveau paradigme d'Etat-Réseau (public/privé) au niveau du bouquet applicatif de chaque plateforme. Google en est une version populaire, Facebook un amas multitudinaire. La stratégie "plateformes d'Etat" d'Henri Verdier conduit au "GAFEtat" dont la France tente de promouvoir la régulation juritechnique. Les appels de JFC Morfin contre la RFC 6852 sont motivés par le clivage que la plateformatique introduit au sein de l'architecture du réseau en ne prévoyant pas de réponse de compatibilité aux solutions de continuité de tous niveaux entre les standardisations propres des communautés globales. Ceci organise volontairement la territorialisation virtuelle du cyberespace devant ce qui est daubé comme sa "balkanisation".

Plegme

"plegma" signifie grille, treillis, web en greek. "plegme" est utilisé pour dénommer la forme de tenségrité cohérente d'une nébularité digitale, c'est-à-dire l'espace dont les caractéristiques/données sont considérées, au sein d'une l'interligence glocale.

PLUS

Le PLUS peut faire référence à trois notions liées.
  • Il peut être une abréviation du "plus machina" qui pour fonctionner a besoin d'une couche présentation (OSI six) ;
  • il peut être l'acronyme du niveau présentation qui va permettre le raccordement de ce plus machina ;
  • il peut aussi être l'acronyme de l'architecture plug-in permettant ce raccordement : Plugged Layer on the User Side.

Plus machina

Le concept de "plus machina" fait référence à la part de l'auxiliariat artificiel dans le vivre humain. La locution "deus ex machina" a rendu compte de l'utilisation de la mékané pour faire descendre le dieu, et donc la réflexion profonde, sur scène face à la multitude, et par là la nécessité d'un discours philosophique. Le "et machina" correspond à la mécanisation progressive de l'aide physique humaine et à l'industrialisation de sa société. Avec le "plus machina", c'est l'intégration de l'artificiel (IA) au logiciel naturel humain (IN) qui est considéré, donnant naissance aux disciplines technosophique et humanumérique.

Plus-humanisme

Entrée en cours de corédaction.

Poincaré

Henri Poincaré est un mathématicien, physicien, philosophe et ingénieur français, né le 29 avril 1854 à Nancy et mort le 17 juillet 1912 à Paris. Depuis les travaux de Henri Poincaré (en particulier le théorème qu'il a publié en 1890 dans l'article sur le problème des trois corps et les équations de la dynamique), on sait que dès le problème à 3 corps, apparaissent des solutions du "problème à n corps" sensibles aux conditions initiales, et pour lesquelles une solution analytique, même approchée, est illusoire.

Poïésis

La poïétique a pour objet l'étude des potentialités inscrites dans un mnème donné qui débouche sur son futur. Chez Platon la poïésis se définit comme « La cause qui, quelle que soit la chose considérée, fait passer celle-ci du non-être à l'être » (Le Banquet, 205 b). Le concept de poïésis sera diktyologiquement préféré à celui de "création" impliquant une extraction scientifiquement incertaine du néant, en particulier dans les phénomènes d'autopoïèse : il s'agit en effet plus d'une interconnexion conceptuelle découverte au sein du possible de l'interligence que de l'invention d'un surgissement ex nihilo.

Polany Michael

Wikipedia : chimiste et épistémologue britannique d'origine hongroise. Il est reconnu pour ses travaux sur la connaissance tacite. « Une autorité qui serait chargée de remplacer par une gestion délibérée les fonctions d'un grand système auto-organisé serait donc placé dans la situation d'un homme chargé de conduire d'une seule main une machine dont le fonctionnement requiert l'emploi simultané de plusieurs milliers de leviers. Les pouvoirs légaux qu'aurait une telle autorité ne lui serviraient à rien dans cette tâche; en voulant les faire respecter, quoi qu'il arrive, on ne pourrait que paralyser un système qu'on n'arriverait pas à gérer. »

Polycentricité

Wikiberal: La polycentricité ou ordre Polycentrique est un concept inauguré par Michael Polanyi dans son ouvrage La Logique de la liberté paru en 1951. Elle représente une organisation sociale où de nombreux êtres humains peuvent facilement s'adapter les uns aux autres sans l'intrusion d'une force supérieure qui mène inéluctablement au confinement des subordonnés.
Dans un ordre polycentrique, chaque élément agit indépendamment des autres, à l'intérieur d'un système de règles justes et en perpétuelles évolutions, celui-ci n'étant conçu par personne en particulier. Dans ce système, les décideurs sont libres de poursuivre leurs propres intérêts sans devoir se plier aux commandements d'une minorité d'agents qui tenteraient de s'imposer, peu ou prou par la contrainte, et sclérosant les règles d'ajustement des membres de la société.
Le concept de polycentricité est étroitement lié à celui de l'ordre spontané. Cependant, ce dernier a souvent une connotation orientée vers l'éthique, sans exagérer sur le mysticisme voire le romantisme d'un ajustement des membres de la société au travers de l'échange économique. L'analyse de la polycentricité s'attache davantage aux ressorts cassés et distendus de l'ajustement en regardant les fondements politiques, et parmi ceux-ci les processus démocratiques, le déterminisme géographique de la juridiction du pouvoir dont celui du pouvoir fiscal ou de la justice en remettant en cause les décisions publiques basées aveuglément sur un monopole de la fourniture des services ou des biens publics.

Polylectique

Démarche de la pensée faisant appel à la conjugaison de plus de deux discours. Henri Poincaré en a démontré l'impossibilité de résolution analytique (problème des n corps, pour n > 2).

Polynyme

Terme strictement synonyme (dans la même ou une autre langue) au regard de la définition d'un champ de données, permettant la fusion de datamasses de descriptions différentes.

Pragmatique

sens ordinaire du mot (cf. AF9) en conservant le sens d'"histoire pragmatique" (Histoire qui se propose d'éclairer l'avenir par les faits du passé ) pour définir une approche prenant en compte le mnème par opposition aux positions d’autotranscendance du "transhumanisme".

Primopossibilité

Entrée en cours de corédaction.

Principe de précaution

Entrée en cours de corédaction.

Principe de primopossibilité

Entrée en cours de corédaction.

Principe d'extension

Entrée en cours de corédaction.

Problématique

AF9: XVe siècle. Emprunté, par l'intermédiaire du latin problematicus, du grec problêmatikos, de même sens, lui-même dérivé de problêma, « saillie, promontoire », puis « tâche, question, problème ». Qui énonce, expose un problème. Une sentence problématique, un énoncé problématique. Étude des questions, des enjeux soulevés par un sujet ou une situation donnés et, par méton., ensemble des problèmes ainsi posés. Les hypothèses et questions seront nommés stipulats comme stipulant la problématique traitée.

Problème à n corps

Entrée en cours de corédaction.

Procès

Entrée en cours de corédaction.

Profondeur

Entrée en cours de corédaction.

Propagation catalytique

L'expérience tend à montrer qu'au sein d'une interligence l'évolution contexturelle se ferait par propagation des effets (auto)catalytiques.

Pseudonym

GNUnet.    A pseudonym is an ego that is specifically intended to not be linked to one's real name. GNUnet users can create many egos, and thus also many pseudonyms.
GNUnet.    Repeated uses of the same pseudonym are linkable by definition, as they involve the same public key. Anonymity requires the use of either the special "anonymous" pseudonym (for GNUnet, this is the neutral element on the elliptic curve) or a throw-away pseudonym that is only used once.

Réalité

Entrée en cours de corédaction.

Recherche hors les murs

Recherche hors murs

Recherche citoyenne supérieure, considérée en parité de compétence, et d'information à travers l'internet, avec les recherches universitaires et privées.

Recherche participative

Entrée en cours de corédaction.

Recherche-banalisation

Entrée en cours de corédaction.

Réduction mématique

La réduction mématique est le processus de contraction sémantique d'une proposition, allégorie, périphrase, sentence, etc. sous la forme d'un méme compact.

Réel

Ce qui existe indépendamment du sujet. Environnement matériel, social de l'homme. Opposé à idéal, à la vie subjective. Par définition inclut les descriptions de ce qui n'est pas réel.

Réseau

Entrée en cours de corédaction.

Résolu

Entrée en cours de corédaction.

Résonance relationnelle

On parle de résonance sémantique lorsque l'on obtient un pic de similarité entre les effets locaux comparatifs de deux actions distinctes sur des destinataires ayant des relations interligentielles stables.

Résonance sémantique

On parle de résonance sémantique lorsque l'on obtient un pic de similarité entre les effets locaux comparatifs de deux sens distincts sur des destinataires, en raison de leur relations interligentielles stables.

Réticat

Entrée en cours de corédaction.

Rosace

Entrée en cours de corédaction.

Sapiance

La mnématique ou le commun des connaissances, intellitions, références et savoirs, et des consensus éthitechniques de tous ordres, d'une personne ou d'une communauté globale au sens de la RFC 6852, en est la sapience. Pour être partageable, elle doit être présentée, au sein de son "plus machina" numérique. Sa sapiance en est sa nécessaire gouvernance par sa multiprenance humanumérique. Elle se fonde sur une architectonie de principes premiers (telle que ALFA), qui pourra être sémantiquement interfacée avec d'autres communautés pour faciliter la compatibilité de leurs échanges. A ce titre il sera sans doute déployé une ontodiktyologie terminologique, son glossaire et son thésaurus.

Sapience

CNRTL: "Sagesse de celui/celle qui possède le savoir, la science à un degré élevé ainsi que les qualités de jugement, d'habileté, de raison, de prudence."
La sapience est comprise comme la multicohérence paradigmatique des savoirs partageables via le plus machina et sa discipline.
La sapience sera donc comme un commun des savoirs scientifiques, culturels et pragmatiques interdisciplinairement validés, compris et partagés, architectoniquement conjugués, ethitechniquement jugés et réticulairement réunis (ontodiktyologie) pour une compréhension commune raisonnablement acceptable par l'"en-réseau" des disciplines et des pratiques consensuelles de la multiprenance. Elle s'étend aux méthodes scientifiques, de prises de connaissances, à la datamasse des reflets digitaux des faits qu'elle prend en compte et à la consolidation cohérente d'une modélisation théorique uniforme (exemple : ALFA) pouvant servir de référence itérative à son propre processus d'approfondissement sapitique.

Sapiensique

expressement relatif à la sapience elle-même en tant que commun des savoirs partagés de la multitude.

Sapitation

processus de constituation d'un savoir.

Sapitique

relatif au savoir (français, terme absent de l'anglais, qui peut ainsi être rattaché au neologisme "sapitics") (Cf. latin sapitum).

SAS

Système d'adressage sémantique. Il s'agit d'une recherche-action portant sur l'intégration interdisciplinaire du réseau sémantique de l'internet, notamment de l'association SAS.SX.

Savoir

Ensemble des connaissances, ou connaissance particulière qui en sera cohéremment extraite, d'une personne ou d'une collectivité acquises par l'étude, par l'observation, par l'apprentissage, par la méditation et/ou par l'expérience.
État de la conscience d'une personne qui sait, qui a pleine connaissance de quelque chose; entendement, connaissance, relation entre le sujet qui pose l'acte de savoir et l'objet de pensée, point d'aboutissement, par opposition à la certitude, à la croyance, à la foi; p. méton., cet objet de pensée; ,,relation entre le sujet connaissant et la proposition connue pour vraie`` (Lal. 1968). Savoir objectif; fondement, limites du savoir. Mais alors que l'imagination de la chose comme existant ailleurs (...) implique un savoir sur la réalité, l'imagination du plaisir implique un savoir sur la valeur (Ricœur,, Philos. volonté, 1949, p. 97)

Schéma

CNRTL : Représentation mentale d'un principe de déroulement, de la structure générale d'une entité plus ou moins abstraite ou conçue abstraitement; type structurel général dont relève quelque chose.

Schème

comportement de la réalité ayant non seulement une organisation interne mais une action organisatrice et structurante`` (Mucch. Psychol. 1969) selon un schéma. Ce qui, dans une action, est transposable dans les mêmes situations ou généralisable en des situations analogues (J. Piaget)

Science

en cours de d'agorèse.

Scriptonumérique

rédaction, échanges et conservation d'"écribalilus" : textes rédigés et formatés (écrits) en présentation balisée interactive où l'auteur travaille dans le contexte typographique et informatique (balisage) dans lequel ils sera reçu et lu. Peut être considérée comme la succession de la lettrure du moyen-age.

Sémantique

La sémantique est une branche de la linguistique qui étudie les signifiés, ce dont on parle, ce que l'on veut énoncer. Sa branche symétrique, la syntaxe, concerne pour sa part le signifiant, sa forme, sa langue, sa graphie, sa grammaire, etc. ; c'est la forme de l'énoncé.

Semasiologie

voir terminologie : étude des significations qui consiste à partir des mots, des formes pour aller vers la détermination du sens. L'onomasiologie est l'étude des significations qui part des concepts et en détermine les traductions linguistiques. Ces deux méthodologies sont indispensables à la sémantique.

Sénior contributeur actif

Membre du séniorat continuant à contribuer professionnellement ou participant à la la recherche hors les murs ou participative.

Senior entreprise

Entreprise crée par un sénior pour porter ses actions de type professionnel indépendamment de sa vie civile (qui peut être protégée par une société d'intérêt familial).

Séniorat

tranche de population entre soixante ans/départ en retraite et sénilité.

Séniorique

étude du séniorat et des technologies qui lui sont utiles.

Service étendu

Service intégré à la contexture de valeur ajoutée aux opérations (couches basses) ou au contenu (hypercouches) du réseau.

Singularité

Entrée en cours de corédaction.

Singularité paradigmatique

Entrée en cours de corédaction.

singularité technologique

Entrée en cours de corédaction.

Simplexité

Notion due à Alain Berthoz. Wikipedia l'introduit comme étant l’art de rendre simples, lisibles, compréhensibles les choses complexes. C'est une notion émergente et un domaine d'étude nouveau en systémique, ingénierie et neurosciences. De même que "complexe" ne doit pas être confondu avec "compliqué", "simplexe" ne doit pas être confondu avec "simple". Une "chose simplexe" est une "chose complexe dont on a déconstruit la complexité que l'on sait expliquer de manière simple". Rendre "simplexe un objet artificiel" est un "processus d'ingénierie complexe consistant à rendre simple, commode et épuré un ensemble puissant de fonctionnalités" (voir. architecturation).

Simplexification

processus cherchant à rendre simplexe une situation complexe.

Simplicité

ce qui ne surprend pas. Théorie de la simplicité (Jean-Louis Dessalles): réduire l'effet de surprise. A explorer en relation avec la banalisation.

Smart-up

La notion de Start-up est non seulement liée à celle d'innovation, mais aussi à celle, schumpeterienne, d'un [fort] investissement financier initial pour une montée en bourse possible. La notion de smart-up est quant à elle liée à l'idée d'un investissement plus mental (innovation, fonctionnel, visée d'une meilleure adaptation à la multitude) que financier. Par ailleurs, si beaucoup rêvent de start-ups, tous ont besoin de construire, gérer et faire "survivre" leur smart-up personnelle (pratique de leur fonctionnement personnel de leur autonomie professionnelle dans le cadre de la complexité de l'"en-réseau" augmenté/administré : ceci les accoutume à l'esprit d'entreprise participative qu'exigent les start-ups. L'approche smart-up est donc aussi un investissement en "alternance personnelle" pour/vers une start-up future.
La notion de smart-up est aussi associée à celle de solution applicative en réseau transposé pour une utilisation particulière.

SMSI

Entrée en cours de corédaction.

Société civile

Entrée en cours de corédaction.

Somme agorique

Symbolisée par α, une somme agorique est la somme vectorielle des actions de tous ordres et dimensions, et selon les règles de chacun de ces ordres, au sein de l'agora considérée. L'étude de cette fonction relève de la mathémagorique.

Sorite

Entrée en cours de corédaction.

Spéculatoire

En rapport à la spéculation intellectuelle (à ne pas confondre avec spéculatif (en rapport à la spéculation financière). Signifie également un processus organisé pour la spéculation intellectuelle (débat, liste de discussion, barcamp).

Sédimentation mnémique

Il semble que de par la nature du mnème l'univers procéde par sédimentation mnèmique (néguentropique) : les informations ou les intellitions étant mémorisées et s'impregant au mnème. Cette sédimentation semble pouvoir souffir d'une érosion mnèmique (entropique) due à l'oubli, à la contradiction ou à la cacophonie contextuelle.

Status-quo

Entrée en cours de corédaction.

Stem

racine indo-européenne utilisée comme terme, neutre et général, pour désigner, selon la perspective utilisée, ce qui sera la simplicité ultime (cf. Léonard de Vinci : "La simplicité est la sophistication ultime.") d'un insécable discret, nœud d'interligence.
"Ils sont encore une foule de subtiles niaiseries bien plus spirituelles que toutes celles là. Ce sont des notions, des relations, des formalités, des quiddités, des eccéités, toutes choses qui ne peuvent être aperçues que par ceux qui ont d’assez bons yeux pour voir au milieu des plus épaisses ténèbres, ce qui n’existe nulle part." (Erasme).

Stème

forme française de "stem".

Stigmergie

Méthode de communication indirecte dans un environnement (s'il est émergent auto-organisé les risques de bruit seront réduits), où les individus communiquent entre eux en modifiant leur environnement. Elle s'articule sur un mécanisme de coordination indirecte entre agents ou actions. Le principe est qu’une trace laissée par une action dans l’environnement stimule l’accomplissement de l’action suivante, que ce soit par le même agent ou un agent différent.
La richesse de cette démarche est basée sur l'autonomie complète, la participation de l'individu est libre. Un individu ou groupe peuvent créer librement une alternative qui correspond plus précisément à leur environnement propre. En revanche, son point faible réside dans le fait qu'elle n'est pas assignée à un objectif clair, précis et connu de tous. (Pascal Bernardon).
Terme forgé par Pierre-Paul Grassé de στιγμα (stigma) « marque, signe » et ἔργον (ergon) « travail, action ». Comme les concepts de communication, coopération, relations informationnelles il peut aussi être utilisé pour qualifier ou prôner des modes de gouvernance.

Stipa

donnée necessaire dans un raisonnement, stipulée d'une manière ou d'une autre.

Stipe

dispositions conduisant à l'imposition d'un stipulat, lèmme conjecturel.

Stipulaire

ensemble des stipulations imposées préalable aux prémisses d'un raisonnement.

Stipulat

clause d'une stipulation forçant la valeur d'une donnée dans un raisonnement.

Stipulation

AF8: Clause, condition expresse, convention qui entre dans un contrat. Stipulation expresse, précise. Stipulation illicite.

Stipulé

l'ensemble des clauses préalablement et conditionnellement stipulées à un point de la perligence du raisonnement.

Subsidiarité

Entrée en cours de corédaction.

Syllodata

Entrée en cours de corédaction.

Syllodonnée

donnée entre données liées. Liens de l'interligence.

Syllogisme

Entrée en cours de corédaction.

Syllosème

lien sémique par syllodonnée (cf. environnement, contexte, contexture, réaction, proximité, lien, interligence, etc. ).

Syndérèse

Faculté architectonique d'ordre pratique (réalité) conduisant les opérations de jugement éthique et potentialement le point de concours des dimensions de l'espace humanumérique personnel.

Synonyme

Entrée en cours de corédaction.

SX

La SX est la discipline de la "Societal eXperience", correspondant à l'UX de la multitude des utilisateurs et de l'impact et des adaptations sociétaux qui vont en résulter.

TCP/IP

la suite TCP/IP correspond à la modélisation à quatre couches de l'US DoD. TCP/IP est ainsi privé de la couche OSI six présentation; c'est ce que l'on appelle le "BUG de l'Internet" qui prédispose à une normalisation de la pratique par de plateformes poussant à la tendance vers les monopoles radicaux.

Technologique

Entrée en cours de corédaction.

Télématique

mode d'échanges faisant appel à un tiers actionneur.

Technosophie

La philosophie concerne les questions posées à l'homme par l'homme, l'écologie celles que lui pose la nature, et la technosophie celles que lui posent sa technologie.

Tendance évolutionniste

Il semble que l'agorique de l'univers soit homéodynamique, procédant par émergences globalement néguentropiques d'homéostasies nouvelles. L'évolution est le résultat d'attractions infodynamiques incrémentales (dans la durée) ou disuptives (brusques auto-organisations critiques) des équilibres locaux. Nous sommes-là, proches de l'analogie proposée par Chaitin, dans un univers immense ordinateur quantique calculant en permanence la mise à jour de la matrice des valeurs locales de son évolution globale.

Tenségrité

La tenségrité est la faculté d'une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent. A compléter à partir du LERDA.

Terminologie

En cours de débat. A noter que la sémasiologie est l'étude des significations qui consiste à partir des mots, des formes pour aller vers la détermination du sens ; et que l'onomasiologie est l'étude des significations qui part des concepts et en détermine les traductions linguistiques. Ces deux méthodologies sont indispensables, ce qui est pour ALFA en débat est la méthode qui traite de l'ontologie numérique à partir et pour l'interdisciplinarité, c'est-à-dire la terminologie d'ALFA, du présent glossaire.

TIC vs TIX

Les technologies de l'information et de la communication (TIC) telles qu'utilisées par le Sommet Mondial sur le Société de l'Information relèvent du cadre défini par la Théorie de l'Information et la Communication de Shannon. Or ce cadre n'inclut ni la notion de signalisation, ni celle de signe sémiotique, ni celle de sens et sémantique, ni celle de services étendus, ni celle d'interligence systémique, ce qui serait a minima abrévié en "TICSSSSSSEIS", ce dont l'usage a fait TIX : technologies de l'information et de ses extentions (ou IXT, information extension technologies).

Tracta

Entrée en cours de corédaction.

Transhumanisme

Entrée en cours de corédaction.

Transposé

Architecture réseau : un réseau transposé est un réseau virtuel utilisant une structure de réseau de façon à répondre à des spécifications nouvelles.

Treillis

Mathématique : un treillis (en anglais : lattice) est une des structures algébriques utilisées en algèbre générale. C'est un ensemble partiellement ordonné dans lequel chaque paire d'éléments admet une borne supérieure et une borne inférieure.

Troll (nm.)

Entrée en cours de corédaction.

Tymnet

Tymnet était le réseau du groupe de service de temps partagé (cloud) du groupe TYMSHARE, et le premier réseau public à commutation de paquets. Son apparition a provoqué le déréglementation fondée sur la mise en concurrence des opérateurs et la séparation du transport et du traitement des données (afin d'empêcher toute "cross-subsidization" ou "financement croisé") interdisant par là les "services réseau étendus" (traitement des données transportées) et bloquant le développement technologique du réseau.
Sa technologie supportait les services améliorés (services aux protocoles) et étendus (service de [co]traitement des données transportées). Ces derniers s'opposaient donc technologiquement à l'Etat américain. Monopole technologique radical du réseau international des opérateurs publics depuis leur initiation ([http://ipss.network IPSS), elle a été écartée à partir de 1986 au profit de la pile protocolaire du DoD (TCP/IP supportée par l'IETF).
Il est possible de la retrouver et de la développer aujourd'hui, en particulier dans le cadre du multi-agent autonome, par une modélisation étendue au-dessus des couches TCP/IP, en "frange à frange" selon la RFC 1958 sur l'architecture de l'internet. Ces couches sont alors du côté de l'utilisateur, à la frange, au-delà du bout. C'est le "PLUS" : "plugged layers on the user side" ajouté sous la forme d'un niveau commun antérieur au socket : le "presentation layer uniform space" (PLUS). On parle alors du mode "intersem".

TYMNEX

modèle double à 13 couches ; extension du modèle OSI utilisée par Tymnet Extended Services. Egalement surnommé "OSEX".

U2U

Relation "User to User" réclamant, dans le(s) domaine(s) considéré(s) l'autonomie mutuelle des parties.

Ubiquitairement

Entrée en cours de corédaction.

Utilisationnel

Entrée en cours de corédaction.

Utilitariat

Le contexte numérique parait réclamer trois concepts nouveaux en fait de types de société : le collaborariat, le multitudinariat, et l'utilitariat. Ce dernier concerne la mise en société de la propriété, de l'exploitation et de la mise à disposition de moyens matériels ou immateriels entre co-invetisseurs.

UX

L'UX réfère à la qualité de l'expérience vécue par l'utilisateur dans des environnements numériques.

Virtualité

perception d'une pseudo-réalité reconstruite à partir d'un paramètrage réimaginé du réel.

W3C

Entrée en cours de corédaction.

ZED

Zone d'Economie Digitale. Unité territoriale, d'origine civile ou collective, de regroupement de moyens, services, entreprises, formations, aides à la création de projets, etc. à partir du fait diginumérique. Elles chercheront à s'appuyer sur l'aide de proximité de Libristes et de chercheurs hors murs.