Laboratoire d'Etudes, Recherches et Documentation Digitales, Agoriques, Architectoniques et Technosophiques

De LERDA
Version du 3 août 2019 à 12:35 par Sysop (discuter | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version courante (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher


Le LERDA est un laboratoire de "recherche libre" (cf. Logiciels Libres) se spécialisant dans l'exploration intellectuelle

  • de la complexité des agoras [1][2] ;
  • et de la société anthropobotique [3] .

Son propos est d'en utiliser, dans un souci "plus-humaniste [4][5]", la connaissance retirée dans un perspective éthitechnique [6] des systèmiques operatives autonomes (SOA), ou Bare Operative Tasks (BOT) en anglais, des machines ou des mécanismes sociaux auxilliaires de l'homme.


  1. agora : espaces interligents délinéés où s'applique une polylectique des tiers inclus (agorique)
  2. l'interligence est prise dns ses effets comme ce par quoi "tout est lié", sans en préjuger de la nature.
  3. anthropobotlogie : étude des sociétés où collaborent des cérébriques naturelles et artificielles.
  4. Le "plus-humanisme" fait référence à la capacité humaine d'exprimer des potentialités nouvelles au contact de l'évolution de son environnement à laquelle il contribue lui-même, comme dans le cas actuel de son traitement profond de la complexité par le "plus machina".
  5. Le niveau actuel du "plus machina" se retrouve actuellement à celui de la "métamorophose" paradigmatique humaine actuelle (Edgard Morin) où nous voyons le traitement de la complexité facilité par l'intrication neurotique de l'interligence de ses prothèses intellectuelles.
  6. l'éthitechnique est une approche technique éthique visant à ce que les technologies développées tendent à s'accorder avec l'éthique et l'esthétique sociales consensuellement ou démocratiquement adoptées.